Home  ›  Politique cycliste et mobilité  ›  Le cyclisme nouveau : Véloland innove

Le cyclisme nouveau : Véloland innove

Un vélo qui crée sa propre voie cyclable à l’aide d’un rayon laser, une roue de vélo équipée de capteurs, des ordinateurs de vélo qui indiquent l’heure de départ du prochain train, des garages à vélos souterrains avec entreposage automatique des vélos etc.

Ce ne sont que quelques innovations parmi d’autres qui visent un confort accru et un usage plus aisé du vélo.

Les vélos ont le vent en poupe et grâce à une offre diversifiée et innovatrice, le nombre d’applis pour bicycles et tricycles ne fera qu’augmenter.

L’arrivée de systèmes de vélos partagés (tels que Bluebike, Velo et Villo) ont déjà insufflé le premier élan aux développements et services automatisés pour cyclistes : systèmes de réservation, cadenas intelligents s’ouvrant avec un smartphone etc.

D’autres innovations telles que les vélos couverts, les vélos-cargo et les triporteurs élargissent encore les possibilités du vélo.

Des solutions pour l’entreposage de vélos s’imposent toujours plus ; tant à la maison qu’au bureau ou sur la voie publique.  Les investissements dans des garages à vélos où les cycles sont en sécurité augmentent.

Ces derniers temps, l’on monte de plus en plus de capteurs sur les vélos, par exemple sur la roue.  Ces capteurs mesurent la qualité de l’air, l’état de la route ou encore collectent des données d’utilisateur.